Le Bla Bla du CINEMA

Pour parler des films ou des dessins animés que vous aimez, au ciné ou en dvd.... et même en K7 vidéo !

Re: Le Bla Bla du CINEMA

Messagede Edonist le 13 Nov 2017 19:52

LE STRATEGE
Avec Brad Pitt, Jonah Hill, et Philip Seymour Hoffman

Histoire : Voici l’histoire vraie de Billy Beane, un ancien joueur de baseball prometteur qui, à défaut d’avoir réussi sur le terrain, décida de tenter sa chance en dirigeant une équipe comme personne ne l’avait fait auparavant…

Alors que la saison 2002 se profile, Billy Beane, le manager général des Oakland Athletics, est confronté à une situation difficile : sa petite équipe a encore perdu ses meilleurs joueurs, attirés par les grands clubs et leurs gros salaires. Bien décidé à gagner malgré tout, il cherche des solutions qui ne coûtent rien et auxquelles personne n’aurait pensé avant… Il va s’appuyer sur des théories statistiques et engager Peter Brand, un économiste amateur de chiffres issu de Yale. Ensemble, contre tous les principes, ils reconsidèrent la valeur de chaque joueur sur la base des statistiques et réunissent une brochette de laissés-pour-compte oubliés par l’establishment du baseball. Trop bizarres, trop vieux, blessés ou posant trop de problèmes, tous ces joueurs ont en commun des capacités sous-évaluées. Avec leurs méthodes et leur équipe de bras cassés, Beane et Brand s’attirent les moqueries et l’hostilité de la vieille garde, des médias et des fans, jusqu’à ce que les premiers résultats tombent… Sans le savoir, Beane est en train de révolutionner toute la pratique d’un des sports les plus populaires du monde.


D'habitude les films sur le sport, c'est pas vraiment ma came. Le dernier que j'avais vu en date, c'était le "Invictus" de Clint Eastwood, et on ne peut pas dire que ça m'avait vraiment plu. Mais cette fois-ci par contre, le film a quand même réussi à me plaire. J'ai passé un bon moment moi avec ce stratège campé par Brad Pitt qui décide de donner leur chance à des joueurs de base-ball sous-estimés par toutes les autres équipes, soit à cause de leur "âge avancé", soit à cause de leur poids, de leur façon de lancer un peu bizarre ou parce qu'ils ont fait la une des journaux type "Closer" à force de fréquenter les clubs de strip-tease. Le film n'est pas un conte de fées pour autant : certains seront cédés à d'autres équipes ou tout simplement virés jusqu'à obtenir l'équipe qui pourra rivaliser avec celles qui s'offrent les joueurs les plus chers du marché. Sérieusement, un bon petit film, bien sympa.
In Edo We Trust!
Avatar de l’utilisateur
Edonist
Chocobo des mers profondes
Chocobo des mers profondes
 
Messages: 4105
Inscription: 18 Déc 2008 22:46
Localisation: Vitry-Sur-Orne
Le jeu qui vous a fait connaître le site: Star Ocean till the end of time
Jeu(x) du moment: Borderlands 2 (P3)

Re: Le Bla Bla du CINEMA

Messagede Edonist le 20 Nov 2017 20:40

L'OEIL DU MAL
De DJ Caruso, avec Shia LaBeouf, Michelle Monaghan, Rosario Dawson, Billy Bob Thornton...

Histoire : Jerry et Rachel ne se connaissent pas, mais un cauchemar leur a donné rendez-vous. Parce que quelqu'un l'a fait passer pour un terroriste et qu'il est désormais recherché par toutes les polices, Jerry n'a pas d'autre choix que d'obéir à la mystérieuse voix qui contrôle chacun de ses faits et gestes. Rachel est elle aussi obligée d'obéir, sinon ce sera son fils, Sam, qui le paiera de sa vie.
Dans une course contre la montre où la manipulation et l'hypertechnologie sont reines, les deux jeunes gens doivent accomplir tout ce que la voix leur demande, quels que soient les risques. S'ils veulent survivre au piège, ils vont devoir à la fois échapper à leurs poursuivants et percer le secret de ceux qui mènent ce jeu infernal...


Un film pop-corn comme on les appelle. Y'a de l'action de toutes parts, ça explose, ça mitraille, ça appuie sur le champignon... un peu trop même à mon goût. Le couple d'acteurs principal sauve un peu le film, et la belle Rosario Dawson nous prouve une fois de plus qu'elle n'a de bons rôles que dans les films de Tarentino et Rodriguez ; pour le reste, c'est toujours pareil : elle joue le rôle d'une responsable d'une quelconque organisation gouvernementale. C'est vraiment dommage car elle vaut tellement mieux que ça. Pour le film en lui-même, au bout de 10 minutes, ça y est, on est embarqués dans le délire : Shia et Michelle, chacun de leurs côtés reçoivent des appels téléphoniques anonymes qui leur ordonnent de faire ceci ou de faire cela dans un temps imparti, sous peine d'exécuter des menaces à leur encontre. Donc les voici partis dans une course effrénée contre on ne sait quoi, même si on va très vite se rendre compte que c'est un ordinateur qui leur donne ces ordres. Alors on se dit que c'est encore un de ces films où on nous explique rien au début, on est un peu perdus, mais c'est pas grave, car le film va nous rattraper au bout d'une demi-heure. Hé bien que nenni! On continue à ne pas comprendre la motivation de cette voix qui leur donnent des ordres sans queue ni tête. On assiste donc tout simplement à une overdose de scènes d'action pendant près de 2 heures, tellement que ça en devient presque soporifique. Et le meilleur pour la fin évidemment, car moi la fin, j'ai pas trop compris. J'ai franchement l'impression que rien n'est résolu, à moins que le réalisateur ait oublié de finir proprement son intrigue. Ou alors c'est moi qui dormait suite à l'overdose soporifique de scènes d'action précédemment citées...
In Edo We Trust!
Avatar de l’utilisateur
Edonist
Chocobo des mers profondes
Chocobo des mers profondes
 
Messages: 4105
Inscription: 18 Déc 2008 22:46
Localisation: Vitry-Sur-Orne
Le jeu qui vous a fait connaître le site: Star Ocean till the end of time
Jeu(x) du moment: Borderlands 2 (P3)

Re: Le Bla Bla du CINEMA

Messagede Edonist le 27 Nov 2017 19:55

LE CAS 39
Avec Renee Zellweger, Bradley Cooper...

Histoire : Emily Jenkins est assistante sociale. Elle pense avoir tout vu parmi les situations familiales les pires... jusqu'à ce qu'elle ait entre ses mains un dossier bien mystérieux, celui d'une enfant de 10 ans, Lilith Sullivan. L'assistante sociale est convaincue que Lilith est maltraitée par sa famille, ce qui sera vite confirmé quand les parents essayeront de tuer leur unique fille. Emily parvient à arracher la jeune fille à son foyer et décide de la garder avec elle en attendant une bonne famille d'accueil. Mais elle ne tardera pas à découvrir que Lilith n'est pas si innocente qu'elle le pensait et que les apparences sont le plus souvent trompeuses.


Je n'avais jamais entendu parler de ce film, et je l'ai regardé un peu par hasard. Ce fût pour moi une très bonne surprise. Il s'agit d'un énième film sur une enfant "démoniaque", et j'avoue que j'ai trouvé l'intrigue vraiment très bien foutue. Le film enchaine les scènes de plus en plus vite, c'est vraiment très rythmé et on ne s'ennuie à aucun moment. Il y a même un souci du détail qui m'a beaucoup plu (le petit poisson qui coule dans son bocal au moment de l'incendie, ou encore la façon de couper les petits pois de la petite qui se répercute sur quelqu'un d'autre...). Malgré tout, je vois 3 petits défauts à ce film :
1) la réalisation. C'est pas très beau côté photographie, et c'est bien dommage. On voit qu'on a pas affaire à un Roman Polanski ou a un David Lynch.
2) les acteurs connus : Renee Zellweger et Bradley Cooper. Non pas qu'ils jouent mal, ils incarnent même très bien leurs rôles respectifs. C'est juste qu'on a tellement l'habitude de les voir dans des comédies (ou des films d'action à la limite pour Bradley Cooper) que ça fait bizarre de les voir dans ce genre de film. J'aurais plutôt vu une héroïne dans le genre "blonde hitchcockienne" dans le rôle principal, et un acteur qui fait un peu plus "sérieux" pour remplacer Bradley Cooper, même un sombre inconnu. Par contre, je ne parle que des acteurs connus quand je parle de défaut, car les autres sont tous bons, et surtout la petite fille qui a vraiment un visage d'ange, mais qui par moments nous glace littéralement le sang!
3) la musique. En effet, pour moi, il manque cruellement d'un thème musical inquiétant qui serait repassé de manière récurrente et qui aurait contribué à donné une vraie identité au film.
Au final, à cause de ces 3 défauts, on se retrouve à classer ce film dans le genre "épouvante" certes, mais maquillé sous des airs de "thriller". Personnellement, j'aurais préféré un film d'épouvante "pur".
Enfin, ne boudons pas notre plaisir : le scénario est vraiment "malin" et "diablement" efficace! ;-) J'ai vraiment passé un bon moment.
In Edo We Trust!
Avatar de l’utilisateur
Edonist
Chocobo des mers profondes
Chocobo des mers profondes
 
Messages: 4105
Inscription: 18 Déc 2008 22:46
Localisation: Vitry-Sur-Orne
Le jeu qui vous a fait connaître le site: Star Ocean till the end of time
Jeu(x) du moment: Borderlands 2 (P3)

Re: Le Bla Bla du CINEMA

Messagede Edonist le 05 Déc 2017 18:29

IMITATION GAME
Avec Benedict Cumberbatch, Keira Knightley, Matthew Goode, Charles Dance,...

Histoire : 1940 : Alan Turing, mathématicien, cryptologue, est chargé par le gouvernement Britannique de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable.


Un film inspiré d'une histoire vraie. D'habitude, je ne suis pas très friand des histoires vraies, je préfère l'imagination car je ne suis pas de ceux qui pensent que "la réalité dépasse la fiction". Cependant, ce film là est vraiment bien foutu. Déjà au niveau de la photographie, c'est très beau. Les acteurs sont tous excellents, et ayant regardé le film en VOSTFR, je peux dire qu'ils parlent vraiment un très bel anglais, surtout Keira Knightley (je ne me souvenais pas qu'elle parlait si bien). C'est un donc un film à la fois agréable pour les yeux et les oreilles. Au niveau du scénario, ils ont réussi à faire quelque chose de passionnant avec simplement des fans de mots croisés qui essayent de décrypter un code nazi. Mais croyez moi, on ne s'ennuie pas une seconde. Curieux d'en savoir plus sur tout ça, je suis par la suite allé faire un tour su wikipedia et j'y ai lu que les seules critiques négatives faites au film l'avaient été car ça n'était pas très fidèle aux vrais faits historiques. C'est peut-être pour ça que j'ai aimé...
In Edo We Trust!
Avatar de l’utilisateur
Edonist
Chocobo des mers profondes
Chocobo des mers profondes
 
Messages: 4105
Inscription: 18 Déc 2008 22:46
Localisation: Vitry-Sur-Orne
Le jeu qui vous a fait connaître le site: Star Ocean till the end of time
Jeu(x) du moment: Borderlands 2 (P3)

Re: Le Bla Bla du CINEMA

Messagede Edonist le 29 Déc 2017 00:00

BABY DRIVER
D'Edgar Wright, avec Ansel Elgort, Lily James, Kevin Spacey, Jamie Foxx...

Histoire : Chauffeur pour des braqueurs de banque, Baby a un truc pour être le meilleur dans sa partie : il roule au rythme de sa propre playlist. Lorsqu’il rencontre la fille de ses rêves, Baby cherche à mettre fin à ses activités criminelles pour revenir dans le droit chemin. Mais il est forcé de travailler pour un grand patron du crime et le braquage tourne mal… Désormais, sa liberté, son avenir avec la fille qu’il aime et sa vie sont en jeu.


Je vais pas tourner autour du pot 107 ans, j'ai trouvé le film absolument génial. Cette idée de faire un film d'action basé entièrement sur la musique, et de tenir cette idée sur 2 heures, c'est juste dingue. Alors quand en plus la bande son est aussi sublime, le film ne peut être qu'une réussite. On oscille constamment entre soul, rock, funk... La mise en scène est super bien rendue, le scénario est également irréprochable, non seulement car c'est un film "écrit", mais aussi parce qu'il suscite des attentes chez le spectateur qui vont être constamment malmenées (comprendre "y'a plein de trucs auxquels je ne m'attendais pas, et plein d'autres trucs auxquels je m'attendais mais qui ne sont jamais arrivés"). Pour couronner le tout, les personnages sont attachants, surtout ce couple trop mignon, sorte de Bonnie and Clyde des temps modernes. Je recommande ce film à 200%. Vu et approuvé!
In Edo We Trust!
Avatar de l’utilisateur
Edonist
Chocobo des mers profondes
Chocobo des mers profondes
 
Messages: 4105
Inscription: 18 Déc 2008 22:46
Localisation: Vitry-Sur-Orne
Le jeu qui vous a fait connaître le site: Star Ocean till the end of time
Jeu(x) du moment: Borderlands 2 (P3)

Re: Le Bla Bla du CINEMA

Messagede Edonist le 29 Déc 2017 23:26

THE LAST GIRL - CELLE QUI A TOUS LES DONS
De Colm McCarthy, avec Sennia Nanua, Gemma Arterton, Glenn Close...

Histoire : Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d’enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d’avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Melanie, qui semble être la plus surdouée d’entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d’une biologiste qui ne voit en elle qu’un cobaye indispensable à la découverte d’un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Melanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme celui de l’humanité tout entière...


Alors, je ressors de ce film un peu bluffé et un peu sonné également. Franchement, je ne m'attendais pas à ce que ce soit de cette trempe. En 2017, il y a encore des réalisateurs qui arrivent à être inventifs sur des films de zombies visiblement. Et ça fait plaisir. Franchement, voir ce Londres post-apocalyptique aussi bien retranscrit, c'est juste génial. L'intelligence et l'inventivité du scénario, c'est également excellent. En fait, pour ceux qui ont joué au jeu vidéo "The last of us", il y a des similitudes, de la trame jusqu'aux décors. Les acteurs ? rien que pour la performance de la toute jeune Sennia Nanua, ça vaut le coup de regarder le film. Quant à Gemma Arterton, je ne suis pas objectif : j'adore cette actrice. Un très bon film en somme.
In Edo We Trust!
Avatar de l’utilisateur
Edonist
Chocobo des mers profondes
Chocobo des mers profondes
 
Messages: 4105
Inscription: 18 Déc 2008 22:46
Localisation: Vitry-Sur-Orne
Le jeu qui vous a fait connaître le site: Star Ocean till the end of time
Jeu(x) du moment: Borderlands 2 (P3)

Re: Le Bla Bla du CINEMA

Messagede Edonist le 31 Déc 2017 00:27

BLEEDER
De Nicolas Winding Refn, avec Kim Bodnia, Mads Mikkelsen, Liv Corfixen

Histoire : L'amour et la violence à Copenhague. Léo et Louise vivent en couple dans un appartement insalubre. Découvrant que Louise est enceinte, Léo perd peu à peu le sens de la réalité et, effrayé par la responsabilité de sa nouvelle vie, sombre dans une spirale de violence. Au même moment, son ami Lenny, cinéphile introverti travaillant dans un vidéo-club, tombe fou amoureux d'une jeune vendeuse et ne sait comment le lui dire…


J'ai un peu du mal à me décider sur ce film. Qu'en ai-je pensé ? Je dirais qu'il y a un peu à boire et à manger. D'un côté, une sorte de bluette sentimentale, mais avec un côté assez étrange : personnellement, si j'avais été une fille et que j'aurais été abordée de la sorte, je me serai barrée direct! D'un autre côté, un couple déjà bien établi dans lequel le "mari" devient de plus en plus imprévisible, fou et violent. Du coup, avec ces extrêmes, on se retrouve constamment à se dire "ah! il est bien ce passage du film quand même", et 5 minutes plus tard "non, mais c'est quoi cette horreur, c'est ignoble!". Bref, une sorte de grand huit du ressenti par rapport à ce film. Je ne peux donc pas le conseiller, ni le déconseiller. Après, ce que je remarque quand même, c'est que même en filmant des endroits insalubres, dégueulasses, glauques, Nicolas Winding Refn arrive quand même à filmer cela de manière assez jolie. C'est d'ailleurs ce qui fait la plus grande force du film à mon sens : la mise en scène. Avec ces "fondus au rouge", et ces quelques scènes dans lesquelles on se ballade dans les rayons d'un video club ou d'une librairie, tous deux remplis à ras bord de culture : ça fout limite le vertige. Au global, on va donc dire que j'ai trouvé ça "moyen". Vraiment très spécial.
In Edo We Trust!
Avatar de l’utilisateur
Edonist
Chocobo des mers profondes
Chocobo des mers profondes
 
Messages: 4105
Inscription: 18 Déc 2008 22:46
Localisation: Vitry-Sur-Orne
Le jeu qui vous a fait connaître le site: Star Ocean till the end of time
Jeu(x) du moment: Borderlands 2 (P3)

Re: Le Bla Bla du CINEMA

Messagede Edonist le 16 Jan 2018 20:47

MEMOIRES DE NOS PERES
De Clint Eastwood, avec Ryan Philippe, Jamie Bell, Neal McDonough, Paul Walker...

Histoire : Au cinquième jour de la sanglante bataille d'Iwo Jima, cinq Marines et un infirmier de la Navy hissent ensemble le drapeau américain au sommet du Mont Suribachi, tout juste repris aux Japonais. L'image de ces hommes unis face à l'adversité devient légendaire en l'espace de quelques jours. Elle captive le peuple américain, las d'une guerre interminable, et lui donne des motifs d'espérer.
Pour mettre à profit cet engouement, les trois "porte-drapeaux" sont livrés à l'admiration des foules. Leur nouvelle mission : servir leur pays en vendant les précieux Bons qui financent l'effort de guerre.
Le laconique John "Doc" Bradley, le timide Amérindien Ira Hayes et le fringant Rene Gagnon se prêtent au jeu avec un dévouement exemplaire. Ils sillonnent sans relâche le pays, serrent des milliers de mains et prononcent des allocutions. Mais, en leur for intérieur, une autre bataille se livre...


Voilà, j'ai enfin vu le pendant du film "Lettres d'Iwo Jima" du côté américain.
Toujours cette même façon de filmer avec cette image "noire et kaki". L'intrigue est intéressante et tournée de manière complexe : il y avait des moments où j'étais un peu perdu, je ne savais plus si j'étais dans un souvenir, ou dans l'avenir par rapport aux scènes de guerre. En tout cas l'histoire est passionnante, et même perdu, j'ai quand même bien compris le propos qui est de montrer l'absurdité et l'inutilité de la guerre. Les hommes revenants au pays traités en héros pendant 6 mois avant d'être de nouveau traités comme des moins que rien, et qui finissent par avoir un boulot minable car la guerre a fait qu'ils n'ont pas pu avoir les diplômes et les qualifications pour pouvoir trouver quelque chose de convenable. Ah c'est beau l'héroïsme!

Et puis dans la foulée, tant qu'à faire, j'ai revu Lettres d'Iwo Jima.
2 très bons films. Des faux films de guerre je serai presque tenté de dire, car c'est plus émouvant, et plus psychologique que juste de la violence brute. Même si les scènes violentes sont quand même bien réalistes et trash.
In Edo We Trust!
Avatar de l’utilisateur
Edonist
Chocobo des mers profondes
Chocobo des mers profondes
 
Messages: 4105
Inscription: 18 Déc 2008 22:46
Localisation: Vitry-Sur-Orne
Le jeu qui vous a fait connaître le site: Star Ocean till the end of time
Jeu(x) du moment: Borderlands 2 (P3)

Précédent

Retourner vers Le coin du Cinéma

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron